Les publics

Le programme « Respirations » agit auprès des personnes en situation de précarité, et plus spécifiquement auprès :

  • des enfants seuls ou en familles ;
  • des familles, composées d’un ou deux parents et d’un ou plusieurs enfants ;
  • des jeunes (18 – 30 ans).

Ces enfants, jeunes et familles sont généralement accompagné-e-s par des structures d’hébergement d’urgence et d’insertion, des accueils de jours, des hôtels sociaux, des foyers de jeunes travailleurs, mais ils sont aussi en lien avec des centres sociaux et des structures des Quartiers en politique de la ville (QPV).

Les actions de 2020 et celles envisagées pour 2021 continueront, en grande partie, à mixer les publics provenant des Quartiers en politiques de la ville, de la ruralité et des structures d’hébergements.

Les travailleurs sociaux, bénéficiaires indirects du projet :

Ces actions bénéficient aussi aux travailleurs sociaux via un positionnement plus positif dans l’accompagnement des personnes en situation de précarité entraînant, entre autres, une meilleure prise en charge de l’individu.

 Les actrices et acteurs des réseaux partenaires :

Les actions contribuent au développement professionnel des bénévoles et professionnel.les des réseaux partenaires – Cultures du Coeur, Les Petits Débrouillards et la FAS – par le croisement des différentes cultures professionnelles et la mutualisation des compétences comme des réseaux territoriaux.